Outils pour utilisateurs

Outils du site


errance

Errance

C'est un petit projet de travail qui nous permet de nous re-concentrer…

Nous tentons d'explorer l'espace sonore comme espace fictionnel, endroit de faits modifiant ce qu'on y apporte. À la différence de balade sonore, imposant un extérieur artificiel, une histoire, une (re)présentation dans l'espace de déambulation comme une création vue elle même comme un produit, nous opposons l'idée que l'espace sonore que nous allons créer apportera là un changement à ce qui le traversera.

L'écoute y sera construite par les chemins qu'elle traversera. Chacun apportant son propre son, tel le rôle d'un personnage. Chaque mouvement dans l'espace faisant l'écriture, la transformation de la matière sonore, tel l'histoire.

Nous pourrions être ici le personnage qui partant de son rôle et de son histoire, est représenté par une phrase ou un moment sonore lancé au départ, comme ce qui nous raconte aux autres, le récit d'un chemin déjà parcouru fait de sons et de musiques. En traversant ou s'arrêtant dans des zones, le son sera modifié. Et par la nouvelle écoute, il y aura écriture de l'expérience acquise. Jamais il ne sera possible pour un auditeur de ré-entendre la même chose puisque le moment de l'écoute appartiendra au passé. Jamais il ne sera possible en général d'entendre des choses identiques puisque à priori chacun commencera avec sa propre musique.

Nous ne produirons pas une œuvre dans le sens d'une production matérielle, mais une fiction dont le langage modifiera la perception de l'auditeur sur ce avec quoi il aura choisi de venir.

Coté numérique

C'est une peu l'approche du streaming comme matière sonore. On ne connait pas trop le son qui entre mais on s'attache à définir les outils de sa transformation et le langage qui en découle.

C'est un peu aussi le travail sur les boucles. Même si le son de départ est déjà construit, on cherche à définir les modifications appliquées.

On ne part pas avec un lecteur audio, qui recopie et diffuse ce qui à été fait.

Nous travaillons plutôt avec une idée d'éditeur musical dynamique scripté ou d'un langage de programmation où nous définirons:

Pour les marcheurs et les faiseurs de trames:

  • les évènements, temps, lieux ( carte/scène )
  • les filtres et modificateurs nécessaires
  • les sons ajoutés qui rapporte en quelque sorte de nouveau fait dans la narration
  • une trame temporelle avec ses évènements, paramétrage appliqués aux filtres

C'est l'écriture des métadonnées décrivant les transformations sur le fichier/stream son de départ qui forme la trame de l'histoire, la partition. Celle ci est constituée par une base de données d'objets géolocalisés contenant les scripts exécutés par les marcheurs.

Les pistes du jour

  • puredata
  • qtractor en mode commande, tout est dedans .. ajout pas tres simple
  • ecasound , le rapport a une time-line comme fichier évènement ?

La piste PD semble intéressante dans la mesure ou les objets/scènes rencontrés seront de fait des scripts PD, textes facilement mis en place, réutilisables comme maquettes de composition extérieure.

  • ? les patch pd sont ils à chaque fois empilés, sortie de l'un devenant entrée de l'autre par jackd. avec une gestion extérieur des process PD lancés.
    • facile, on ne gère que des lancement de PD/jackd en rebranchant les tuyaux.
    • pas d'interaction facile entre les différents patch
    • on peut aussi gérer autre chose de cette façon .. plugin ladspa extérieur , appli etc
  • ? on défini une bibliothèques d'objet en standardisant les E/S est les variables pour que ce soit un seul patch qui soit modifié par l'arrivé d'un nouvel évènement/patch
    • plus sophistiqué mais plus complexe, il faut définir les choses
      • peut être une ébauche de langage.
    • pas totalement incompatible avec l'empilement d'objet/jackd

matériel

mobiles

  • olimex som ?
  • casque
  • alim
  • [WIFI USB si pas SOM] | GPS

balises

qui définissent les zones si pas de GPS

  • esp8266
errance.txt · Dernière modification: 2017/04/11 15:51 (modification externe)